Emploi et Déprécarisation

L’emploi public est essentiel

 

L’emploi public doit être préservé et développé sur le territoire. Les services publics contribuent à la richesse de notre pays.

 

 

La CGT sur le plan national réclame et agit notamment pour :

 

  • la préservation de l’emploi public ;

  • le remplacement de tous les départs en retraite de fonctionnaires ;

  • l’intégration de tous les non titulaires.

 

Avec l’arrivée des personnels des lycées, les effectifs de la région employeur ont été multipliés par cinq ! Ce qui entraîne de nouveaux et importants besoins de création notamment de postes d’encadrement dans les lycées, dans les espaces comme au siège.

 

De plus nous constatons quotidiennement un manque de personnel, prenons l'exemple des lycées. Annuellement, se sont près de 700 agents contractuels qui participent et effectuent l'entretien, la maintenance des locaux ou prépare les repas des élèves. Dans ces conditions qui révéle clairement un besoin structurel, nous demandons l'intégration de ces agents par la création des postes statutaires nécessaires au fonctionnement des services.

 

Ce constat est largement transposable sur les services du siège et des ERA.

 

Pour la région Rhône Alpes, la CGT réclame et agit notamment pour :

 

  • la création de 600 postes pour les 282 lycées de Rhône Alpes ;

  • la priorité de recrutement de cadres B pour le siège et les espaces ;

  • la création d’un poste de catégorie B dans chaque établissement ;

  • la titularisation des non titulaires dans les lycées, les espaces, au siège ;

  • un plan de résorption de la précarité à la région ;

  • la création et le renforcement des équipes mobiles lycées, siège, espaces ;

  • la reconnaissance et la valorisation des métiers et compétences des catégotie B et C.

 

Lyon le 21 mars 2014