Demande de rendez-vous auprès du Vice-Président Etienne BLANC

Monsieur le Vice-Président,

 

Force est de constater que sur le plan de la logique économique de la nouvelle gouvernance de la Région, le coté indolore pour les personnels est depuis maintenant quelques mois largement dépassé.

 

Dans les lycées, les ruptures de contrats de remplacement des contractuels pendant les vacances scolaires mettent en grandes difficultés les services. De plus, ils précarisent et mettent les contractuels dans des situations financières catastrophiques. Au siège, dans les ERA et à Clermont Ferrand, le manque de perspective flagrant causé par la réorganisation et l'illisibilité des lignes politiques définies par la seule rigueur budgétaire désorientent les personnels.

 

Les collègues des établissements se sentent abandonnés et dédaignés par l'exécutif. 

Nous demandons donc que très rapidement des dispositions soient prises afin de permettre le renouvellement des contractuels dans les lycées. En effet, ces derniers sont depuis cette rentrée 2016 employés sur des contrats courts aggravant un manque structurel de mains d’œuvre.

 

A ce jour, ils ne savent pas et les établissements non plus, s’ils seront présents dans les services à la rentrée des vacances scolaires de fin d’année. Nous ne pouvons que vous adresser un ultimatum car vous devez être conscient qu'une grande majorité de lycées ne pourra fonctionner sans eux et assurer un service public de qualité.

 

Evidemment, nous militons avant tout pour des créations de postes statutaires qui seuls permettront de solutionner durablement le manque de main d'œuvre structurel de ces services et ses conséquences désastreuses.

 

Les agents de la collectivité ne sont pas des chiffres ou des statistiques, ce sont des êtres humains qui méritent respect et considération. Nous espérons par conséquent une réelle politique sociale et une reconnaissance du travail accompli par l’ensemble des services: par une amélioration des conditions de travail, un déroulement de carrière digne de ce nom et bien entendu, par une revalorisation du travail au travers d'augmentation de salaires et d'un régime indemnitaire digne de ce nom.

 

Nous demandons donc à vous rencontrer sur ces sujets.

 

Dans l’attente, je vous prie, Monsieur le Vice-Président, d’agréer mes sincères salutations.

Jérôme FIORENTINO

Le 1er décembre 2016

​​Nous appeler :

04 26 73 55 58​​

​​Nous mailer :

CGT@auvergnerhonealpes.fr

​Nous trouver : 

CGT CR AuRA

1, esplanade François Mitterrand

CS 20033

69269 LYON CEDEX 2

© 2023 by Feed The World. Proudly created with Wix.com