Lycée : Où en sommes nous de la gestion des moyens humains de leur gestion

La Commission Administrative Paritaire (CAP) de catégorie C a eu lieu ce jour, lors de cette réunion nous avons saisi l’opportunité d’aborder les perspectives d’organisation des mobilités des personnels des lycées et le délabrement toujours croissant des effectifs dans les établissements.

 

Nous déplorons la totale absence d’écoute de notre exécutif qui, sans considération des personnels, change les règles du jeu en mettant en place une mobilité hors barème (dite au fil de l’eau). Cela crée au moins deux difficultés, une rupture d'équité entre les personnels des établissements et une gestion disproportionnée pour les personnels des ressources humaines.

 

En ce qui concerne la dotation en moyens humains, nous avons fait état d’une comparaison entre deux données émises dans les bilans d’activité des assistants sociaux de 2015 et 2016. S’ils disent juste, entre le 31 décembre 2015 et le 31 décembre 2016 nos seuls lycées Rhônalpins ont perdu plus de 800 agents. Le constat serait sans aucun doute pire si nous avions les données du versant Auvergne.

 

La CGT alerte depuis des mois sur ce sujet sans obtenir de réponse, nous avons demandé différents éléments chiffrés depuis la rentrée 2016 et nous sommes sans réponse et renvoyé au bilan social qui devait nous être soumis au Comité Technique du mois de juillet.

 

ET DEVINEZ QUOI !!!

PAS DE BILAN SOCIAL A L’ORDRE DU JOUR !!!

 

Nous avons donc interpellé Monsieur Etienne BLANC, vice-président en charge de l’administration générale, des économies et du budget, sur ces problèmes. Nous avons exprimé toutes notre méfiance face à ce que nous pouvons interpréter comme une manœuvre permettant à l’exécutif de nous cacher les finalités de leur politique visant le Service Public Régional et les usagés que sont les lycéens.

 

Pour seule réponse, Monsieur Etienne BLANC, manifestement mal-à-l’aise, a pu nous dire que dans le contexte global de la réorganisation il nous fallait être patient. Il nous est enfin affirmé que les services des lycées et les personnels qui les composent sont partie prenante de cette réorganisation.

 

Personne n’a, à ce jour, été consulté, tout ce passe dans l’opacité la plus totale.

Ce n’est plus possible, nous ne pouvons plus nous laisser déshabiller ainsi !

La rentrée devra être un moment de lutte pour sauver l’idée d’un service public de qualité afin d’offrir des conditions de travail et d’étude convenables à nos lycéens !

Cette notion est la seule qui permettra de sauver nos emplois !!!!

 

Rendez-vous à la rentrée !!!!

​​Nous appeler :

04 26 73 55 58​​

​​Nous mailer :

CGT@auvergnerhonealpes.fr

​Nous trouver : 

CGT CR AuRA

1, esplanade François Mitterrand

CS 20033

69269 LYON CEDEX 2

© 2023 by Feed The World. Proudly created with Wix.com