Cadre d’emploi spécifique ou pas ?

Et surtout pourquoi ?

 

Comme vous le savez, lors de la décentralisation que nous avons vécue en 2007, la CGT a œuvré pour la création d’un cadre d’emploi spécifique aux agents travaillant dans les établissements publics d’enseignement.

Cette bataille a été gagnée, d’une part au niveau national par ce rajout aux textes encadrant notre transfert et d’autre part au sein de la collectivité Région Rhône-Alpes en obtenant que tous les recrutements dans les lycées se fassent exclusivement dans le cadre d’emploi des établissements d’enseignement. Ce fut une victoire importante garantissant nos emplois dans les lycées.

 

Le cadre d’emploi spécifique a aussi été un outil permettant de maintenir :

 

  • Une saisonnalité des mobilités se faisant par un barème et non au fil de l’eau sur un mode de recrutement ;

  • Un mode d’avancement de carrière répondant là aussi à un barème en ne laissant que peu de place au clientélisme.

 

A contrario de certaines idées reçues, le cadre d’emploi commun de la fonction publique territoriale ne nous garantit pas un avancement de carrière linéaire sur l’ensemble des grades de la Catégorie C (de ATT2ème classe à ATTP1ère classe), nous le revendiquons aujourd’hui et devrons le revendiquer encore demain.

 

Nous rappelons aussi que le cadre d’emploi spécifique n’enferme personne à la Région et que chacun d'entre nous peut postuler et être recruté dans une autre collectivité.

 

En matière de pouvoir d’achat et du Régime Indemnitaire :

 

A ce jour, nous avons obtenu une revalorisation du Régime Indemnitaire des lycées qui porte la part IAT (Indemnité d'administration et de préfecture) à sont maximum.

 

Donc nous devons viser le second volet qui compose le Régime Indemnitaire à la région, l’IEMP.

 

Sur ce sujet, la CGT a toujours été cohérente, nous ne pouvions et ne voulions pas demander la sortie du cadre d’emploi des établissements d’enseignement sans qu’il y ait un enjeu positif pour les personnels. Donc sens volonté politique de notre exécutif de traiter équitablement les personnels. Nous ne pouvons pas faire un chèque en blanc.

 

Aujourd’hui, la situation ayant évoluée, nous disons que nous pouvons et nous devons nous mettre autour de la table pour discuter de cette situation.

 

Mais nous sommes aussi certains que cela ne devra pas se faire sans certaines garanties notamment sur :

 

  • Nos emplois dans les établissements d’enseignement,

  • Nos carrières,

  • Nos salaires.

 

Le sujet se pose donc aujourd’hui, par ce que nous touchons à une limite en ayant obtenu la volonté politique d’arrimer le Régime Indemnitaire des lycées sur la base de l’IAT des agents du siège. Il nous reste a obtenir la volonté d'un alignement complet.

 

Et comme il est toujours question de volonté politique, nous sommes et seront donc sur ce sujet pour défendre les intérêts des personnels.

​​Nous appeler :

04 26 73 55 58​​

​​Nous mailer :

CGT@auvergnerhonealpes.fr

​Nous trouver : 

CGT CR AuRA

1, esplanade François Mitterrand

CS 20033

69269 LYON CEDEX 2

© 2023 by Feed The World. Proudly created with Wix.com